Les Mômes

Le duo est né en Colombie en 2018 de la rencontre d’un pianiste de jazz et d’une chanteuse à texte. Les Mômes proposent un voyage sonore créatif dans l’univers de la chanson française, où s’entremêlent reprises réarrangées et compositions originales.

Les Mômes a donné de nombreux concerts dans divers festivals officiels de Medellin (Festival Contenedores, FAIRE, Fête de la Musique) et pour de grands organismes culturels (Alliance Française, Argus, Metro de Medellin, Confama).

De retour en France et installé à Nantes, le duo continue l’aventure en poussant plus loin encore la réappropriation des chansons et la recherche d’un univers sonore singulier.

Guillemette Bailly

C’est la chanteuse, loopeuse, compositrice et seconde arrangeuse du duo.
Son parcours musical très varié l’a amené à se former à différentes techniques vocales allant du chant lyrique au jazz dans les Conservatoires de Paris, en passant par la musique orientale à l’Institut du Monde Arabe. Elle s’est aussi formée à plusieurs pratiques instrumentales : la flûte traversière, le piano et la batterie.
En 2018 elle a obtenu un D.E.M. de Musiques Actuelles en chant, au cours duquel elle a développé son propre projet de compositions originales Hyokki. Son univers sonore se déploie autour de textes poétiques et engagés, l’écriture ayant depuis longtemps été au centre de son travail. Le répertoire du duo reprend plusieurs de ses chansons. Avec Les Mômes, elle explore de nouvelles sonorités grâce à un loopeur et à une pédale d’effets.



Grégoire Genuys

C’est le claviériste, percussionniste et arrangeur du duo.
Il a très rapidement choisi la voie du jazz dans son parcours d’apprentissage du piano en se formant au Pôle Jazz du CRR d’Aubervilliers. Curieux des musiques du monde il se forme à l’Institut du Monde Arabe en musique orientale, aussi bien au piano qu’à la derbuka (percussion traditionnelle).
Sa pratique des percussions l’a conduit récemment aux percussions corporelles, qu’il intègre au projet Les Mômes. Grégoire aborde aussi la musique par une approche transdisciplinaire : il est titulaire d’un doctorat de mathématiques appliquées à la musique, obtenu à l’IRCAM en 2018.